Château de la Comtesse

Ce manoir résidentiel, construit sur un rempart, à l’entrée ouest de la ville d’Aokas, est situé au bord de la route nationale N° 9 reliant Béjaïa à Sétif (1,5 km de la ville d’Aokas). Ce chef-d’œuvre architectural est construit avec de la pierre de taille, sa toiture est couverte avec de l’ardoise.Cette œuvre d’art, d’une superficie de 5983 m², est composée d’un édifice principal (une maison à deux étages), d’un rez-de-chaussée de 195 m² divisé en trois chambres, d’un hall de réception et d’un showroom. Selon des témoignages, ce château a été occupé par un certain Boucheron, propriétaire d’un vignoble et producteur de crus.Au début, le colon voulait baptiser son édifice du nom de sa femme algérienne originaire de la région de Béjaia ; celle-ci refusa en lui répondant qu’il s’est marié avec elle et non avec sa famille. Le général résolut alors de donner à sa somptueuse demeure le nom de « Château de la Comtesse » en hommage à son épouse qu’il aimait.Laissé à l’abandon pendant plus de 20 ans, la direction de la jeunesse et des sports de Béjaïa a transformé cette belle œuvre architecturale en auberge de jeunesse après une réhabilitation des lieux avec les mêmes matériaux de construction de l’époque, et une extension de plus de 3000 m2. Le château est équipé de 120 lits, une salle de conférence de 200 places, une bibliothèque, un cybercafé, une cafétéria, une salle de sport, un restaurant de 70 couverts + 20 VIP ,  un logement, sous-sol transformé en musée et pleins d’espaces verts.